L’été s’annonce plus clément pour l’Internet Français. Alors que le début de l’année confirmait une certaine congestion des infrastructures des FAI, les progressions constatées depuis quelques semaines tendent à ramener les indices vers des valeurs proches de celles de l’an passé. 
Le classement général des performances des offres triples usages des FAI, établi par IP-Label, s’affiche ainsi en nette progression cette semaine, entraînant un nouveau bouleversement du Podium.

Numéricable conserve la première place

Tirés par des performances très favorables sur l’accès Internet et la télévision, aussi bien en région parisienne qu’en province, les indices reprennent en effet de nouveau de la hauteur.


Numéricable conserve la première place confirmant la supériorité de la technologie câble sur les offres ADSL, une technologie qui se montre à la fois plus véloce et plus stable dans le temps que l’ADSL. 
Orange, de son côté, retrouve une seconde place à laquelle l’opérateur était abonné l’an dernier alors qu’il a connu les plus grandes difficultés à figurer sur le podium depuis le début 2013.

Et ceci, même alors que l’opérateur présente des temps de zapping sur sa TV étrangement plus longs cette semaine qu’à l’accoutumée.
 SFR complète le podium, grâce à d’excellentes prestations TV et téléphonie, et de bonnes prestations Internet malgré une performance sur les vidéos en streaming décevante sur Paris depuis quelques semaines.

Darty trahi par sa téléphonie

La plus forte progression de la semaine est enregistrée par Free qui voit enfin son Internet retrouver un niveau de prestation digne de l’opérateur avec un streaming encore un peu poussif, mais en amélioration notable. Voilà qui est très rassurant. Cependant, Free a rencontré un problème sur sa téléphonie à Nantes. Alors que sa note aurait pu être parfaite, le FAI se voit lourdement pénalisé en raison d’une interruption brutale de fonctionnement de son service de téléphonie IP. Sa box s’est avérée incapable de recevoir ou émettre le moindre appel jusqu’à son redémarrage manuel. Un incident isolé, mais handicapant, qui affecte ses indices généraux en régions.

Finalement, le gadin de la semaine est signé Darty ADSL, trahi une nouvelle fois par sa téléphonie, véritable talon d’Achille de cet opérateur. Depuis le début de l’année, l’opérateur se révèle pourtant être une excellente solution pour les utilisateurs qui aiment surfer rapidement sur la toile, avec des indices Internet toujours très bons. Mais l’opérateur rencontre régulièrement des incidents sur l’acheminement des appels, des problèmes particulièrement nombreux cette semaine qui ont affecté aussi bien les appels à l’international que ceux vers son propre réseau, l’utilisateur tombant sur un répondeur annonçant une saturation de celui-ci.

Une accalmie passagère ?

D’une manière générale, les indices relevés cette semaine dessinent un profil Internet en amélioration, avec une meilleure fluidité d’échanges des données, des débits conformes aux attentes, une latence en amélioration et des pertes de paquets en diminution.

Il faudra vérifier, dans les prochaines semaines, si à l’instar de la météo cette amélioration se confirme dans le temps ou s’il ne s’agit que d’une accalmie passagère.

Retrouvez cet article sur:

01net

Publicités