Le Mercredi 24 Avril 2013 par Arik Benayoun

 

Logo Nokia

Tout en reprenant des couleurs sur le marché des smartphones avec la gamme Lumia, Nokia veut montrer qu’il n’est pas en reste sur le marché des téléphones mobiles malgré la concurrence acharnée des fabricants chinois. Le constructeur finlandais a présenté le Asha 210, un téléphone avec un clavier physique et une touche Facebook ou Whatsapp selon la zone géographique.

Nokia a dévoilé un nouveau téléphone mobile construit pour contrer les constructeurs asiatiques particulièrement agressifs sur ce segment. Le Asha 210 est un téléphone mobile 2G équipé d’un clavier physique AZERTY décliné en 5 couleurs (Noir, blanc, jaune, cyan et magenta). Jusque là rien de surprenant.

Mais Nokia a ajouté un bouton raccourci vers l’application de VoIP What’App qui permet d’envoyer gratuitement des messages à travers le monde. Contrairement au Nokia S40 où il faut payer pour utiliser WhatsApp, Nokia précise que ce service sera gratuit. Cependant, Nokia devrait aussi décliner une variante avec un bouton Facebook.

Ces deux modèles seront disponibles avec un ou deux ports carte SIM. La distribution de la version Facebook ou WhatsApp dépendra largement de la popularité du service à travers le monde. Normalement le Asha 210 version WhatsApp serait plutôt distribuée en Asie, au Moyen Orient et en Afrique et la version Facebook en Europe et en Amérique du Sud. WhatsApp, un temps pressenti pour être rachetée par Google, compte 200 millions de membres et Facebook un milliard.

Ces deux versions seront en tous points identiques : même appareil photo de 2 Mégapixels, processeur à 1 Ghz et même OS. De plus, Nokia annonce que ce téléphone possèderait une autonomie de 46 jours avec une carte SIM et 24 jours en mode duo et sera vendu 72 dollars.

L’Asha 210 est certainement un excellent téléphone pour les pré-ados. Mais à ce prix là, les Chinois sont déjà capables de fabriquer des smartphones Android.

Retrouvez cet article sur:

degroupnews

Publicités