Par Frédéric Bergé le Mercredi 27 Mars 2013

La couverture des métropoles françaises en très haut débit mobile tournerait t-elle à la course à l’échalote ? En attendant que Bouygues Télécom tire partie de son réseau existant d’antennes-relais 1800 MHz après qu’il eût été autorisé à l’utiliser en 4G, SFR et Orange, partis les premiers, poussent leur avantage sur les fréquences 2,6 GHz.

Ces fréquences, dont la portée est limitée, sont plus adaptées aux déploiements en zone urbaine.

SFR a ouvert son réseau 4G à Lyon, Villeurbanne et Montpellier en 2012. A ces villes se sont ajoutées début 2013 les communes franciliennes de Courbevoie, Nanterre et Puteaux, situées dans le quartier d’affaires de La Défense, dans l’Ouest parisien, et désormais Marseille, où son rival Orange est déjà présent.

La filiale de Vivendi couvrira 3 métropoles supplémentaires au cours du deuxième trimestre 2013 : Lille, Strasbourg et Toulouse.

De son côté, Orange, après avoir ouvert son réseau 4G en 2012 à Marseille puis Lyon, Nantes et Lille, accélère le pas. L’opérateur prévoit de couvrir les villes de Bordeaux, La Rochelle, Chartres, Orléans, Dunkerque, Nancy, Metz, Clermont-Ferrand, Grenoble et Annecy, à l’occasion du lancement de ses offres 4G grand public, le 4 avril 2013.

Bouygues Télécom dans les starting-blocks

Bouygues Télécom reste discret pour l’instant sur ses intentions d’ouverture commerciale de son réseau 4G. « Nous serions en mesure de proposer à nos clients la 4G sur une partie significative du territoire au 1er octobre », expliquait Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Télécom, à la suite de l’autorisation obtenue par l’Arcep de réutiliser en 4G, ses fréquences existantes 1800 MHz.

Free Mobile semble plus préoccupé d’étoffer son réseau cellulaire 3G que d’ouvrir son réseau 4G. Enfin, Virgin Mobile se déclare prêt à lancer ses forfaits mobiles 4G d’ici la fin 2013 mais en tant qu’opérateur virtuel doit encore choisir l’opérateur qui l’hébergera sur son propre réseau 4G.

Retrouvez cet article sur:

01net

Publicités