Le Jeudi 21 Février 2013 par Alexandre Laurent

Les fuites disaient vrai : Google a confirmé jeudi le lancement d’un nouvel ordinateur portable commercialisé sous sa propre marque et équipé de son système d’exploitation minimaliste, Chrome OS. Ce Chromebook Pixel adopte un écran tactile haute résolution, avec 2560 x 1700 pixels sur une dalle 13 pouces.
Google a levé le voile jeudi soir sur le premier ordinateur portable vendu directement sous sa marque, le Chromebook Pixel. Ambitieuse, la machine adopte une dalle tactile multipoints affichant 2560 x 1700 pixels sur une diagonale de 12,85 pouces (32,6 cm), soit 239 pixels par pouce (ppi). Elle adopte un châssis métallique usiné en une pièce (unibody) en aluminium anodisé, un clavier rétroéclairé, un pavé tactile en verre et un design anguleux qui évoquera sans doute à certains le Macbook Pro d’Apple. La configuration s’articule autour d’un processeur Core i5 double coeur à 1,8 Ghz, accompagné de 4 Go de mémoire vive et de 32 Go de mémoire Flash dédiés au stockage.L’ordinateur, donné pour 16,2 mm d’épaisseur et un poids de 1,52 Kg, sera décliné en deux versions. La première, immédiatement disponible, se contente d’un contrôleur WiFi 802.11n et du Bluetooth 3.0. La seconde, prévue pour avril, embarque en sus un circuit 4G / LTE. La connectique physique se limite quant à elle à deux ports USB 2.0, un lecteur de cartes SD / MMC, le duo casque / micro et une sortie mini-Displayport. Une webcam HD (720p) est enfin intégrée au dessus de l’écran tactile. L’autonomie s’élèverait quant à elle à cinq heures, via une batterie 59 Wh. Google signale la présence de non pas deux, mais trois micros intégrés au châssis, ceux-ci devant favoriser l’élimination des bruits parasites lors d’une conversation.

Chromebook Pixel

Au delà des caractéristiques physiques, ce Chromebook Pixel se démarque des PC traditionnels par son système d’exploitation, puisque Google propose une nouvelle fois ici son environnement Chrome OS, avec un accès direct à tous ses services en ligne, qu’il s’agisse du stockage (Drive), de la messagerie (Gmail) ou de la suite bureautique en ligne Google Docs, également déclinés sous forme d’applications intégrées au système pour les usages hors ligne. Cette orientation « 100% cloud » justifie la capacité limitée du SSD. Pour compenser, Google indique que l’achat d’un Chromebook Pixel donnera droit à 1 To d’espace gratuit sur Google Drive.

Connecté, fin, tactile et muni d’un affichage de qualité : le Chromebook Pixel incarnerait donc ce que doit être un ordinateur portable aujourd’hui, à l’heure du tout connecté. La machine est d’ores et déjà proposée à la précommande en Angleterre et aux Etats-Unis, via Google Play, pour 1299 dollars (ou 1049 livres) dans sa version WiFi. Le modèle LTE sera quant à lui lancé à 1449 dollars outre Atlantique. Le moteur de recherche indique que sa machine y sera référencée chez certaines enseignes physiques comme Best Buy. La commercialisation se limite, pour l’instant du moins, à ces deux pays.

Retrouvez cet article sur:
clubic
Publicités