Le Lundi 18 Février 2013 par Charles Pietri

Les différentes études du marché des smartphones confirment au fil des mois la domination d’Android. Les ventes d’unités dotés de l’OS mobile de Google ont quasiment doublé en un an et atteignent aujourd’hui 70 % de parts de marché. Apple est en léger repli à 21 % tandis que Blackberry poursuit sa chute. Du côté de Microsoft, Windows Phone continue sa progression et pourrait devenir l’alternative au duopôle Google/Apple.

L’institut IDC vient de publier les chiffres concernant le marché des systèmes d’exploitation pour mobiles. Le mouvement amorcé depuis plusieurs trimestres se confirme : Android règne en maître sur le secteur.

android-eating-apple-1680x1050-wallpaper-9488

En un an, la part de marché de l’OS de Google est passée de 52,9 % à 70,1 % au quatrième trimestre 2012. Dans le même temps, les volumes de ventes ont quasiment doublé : de 85 millions d’unités au T4 2011 à 159,8 millions au T4 2012. La variété des terminaux et la force de frappe de Samsung ne sont pas étrangères à ce phénomène.

Apple se hisse sur la deuxième marche avec 21 % de parts de marché au quatrième trimestre 2012 contre 23 % un an auparavant. Du côté des ventes, elles se chiffrent à 47,8 millions sur les trois derniers mois de l’année 2012, avec une progression de 29,2 % par rapport au T4 2011 notamment grâce à l’arrivée de l’iPhone 5.

Pour le canadien Blackberry, c’est la déroute. Son système d’exploitation chute aussi bien en termes de répartition qu’en volume. Le nombre d’unités écoulées a quasiment diminué de moitié (7,2 millions au T4 2012) et Blackberry OS ne représente plus que 3,2 % de parts de marché.

La progression de Microsoft reste quand à elle fulgurante grâce à la gamme Lumia de Nokia. L’alliance entre les deux géants pourraient bien imposer Windows Phone comme une véritable alternative au duo Google/Apple. Après des débuts timides, l’écosystème Windows affiche une certaine maturité et passe de 2,4 millions d’unités au T4 2011 à 6 millions d’unités écoulés un an plus tard. La part de marché reste encore marginale avec 2,6 % à la fin de l’année 2012

Il sera donc intéressant de voir les évolutions au cours de l’année 2013. Blackberry vient de sortir un nouvel OS et des nouveaux smartphones, ce qui pourrait créer un rebond sur le marché. Mais l’élan de Windows Phone pourrait être difficile à arrêter.

Retrouvez cet article sur:

degroupnews

Publicités