Article vu sur

01net

Free a terminé 2012 avec 5 millions d’abonnés et n’est pas intéressé par une fusion avec un rival mais par une mutualisation des réseaux, selon Xavier Niel.

Frédéric Bergé – le 17/01/13 à 09h22
Xavier Niel a affirmé que Free Mobile avait terminé l’année 2012 avec environ 5 millions d’abonnés, un an après son arrivée tonitruante sur le  marché français, dans un entretien au Figaro. Il promet également, sans plus de détails, des « innovations » qui vont surprendre en 2013.
X. Niel
Il a par ailleurs déclaré « que la consolidation du marché français de la téléphonie n’était pas à l’ordre du jour pour Free Mobile », en précisant notamment qu’il ne menait pas de discussions avec Bouygues Télécom, qui  « n’est pas à vendre » .
Le fondateur de Free s’est en revanche montré intéréssé par la mutualisation de la partie mobile des réseaux, dans un contexte où l’opérateur éprouve des difficultés récurrentes à remplir ses objectifs d’installation d’antennes-relais. « La mutualisation des réseaux est une piste intéressante qui permettra à tout le monde d’améliorer ses résultats », affirme-t-il.
Enfin, il assure que son groupe sera prêt pour le grand tournant de la téléphonie mobile de quatrième génération. « Nous disposons de fréquences 4G et notre réseau est prêt. Si nécessaire… Lire la suite.
Publicités