Il ne faut pas se leurrer, nos téléphones sont vulnérables.  Les agences de renseignement américaines le savent et y mettent le prix: 250 000$ pour une faille de sécurité sur IOS, 200 000$ pour une faille d’Explorer ou Chrome. Elles ont trouvé là un bon moyen pour s’infiltrer dans les appareils de leurs cibles, véritables mines d’or d’informations sur son propriétaire.

    Ces hommes de l’ombre, espions de l’électronique, OSS 117 du talkie-walkie évolué, champions de l’infiltration !!… font du zero-day. Derrière ce nom on découvre qu’il s’agit de failles pour lesquelles il n’existe aucune réparation possible et que seuls les hackers savent exploiter. Si ces derniers en trouvent une, ils peuvent se tourner vers une personne nommée The Grugg, un chercheur en sécurité localisé à Bangkok. Il met alors son service aux enchères et confiera ce secret à la plus généreuse des agences de renseignements au monde. Sa vente la plus importante s’élève tout de même à 250 000$ payée par un « contracteur gouvernemental américain ».

    Plein aux as The Grugg !

Caro

Publicités